LE PRIX FEMMES EN CHŒUR 

« Chez Dr Pierre Ricaud nous pensons que toutes femmes sont belles, par leur générosité, leur solidarité et leur rayonnement dans la société. Ainsi en 2016, pour fêter les 30 ans de la marque, nous avons créé le Prix Femmes en Chœur avec le magazine Femme Actuelle, pour récompenser toutes ces femmes qui s’engagent au quotidien pour faciliter la vie d’autres femmes. Découvrez leurs parcours, leurs histoires et soutenez-les à votre tour  » Nathalie Lagron, Direction Générale Dr Pierre Ricaud

1er prix 10 000 €

Mélanie Courtier

pour l'association
JEUNE & ROSE

« Lorsqu’on est jeune, il faut insister pour obtenir les examens de dépistage qui permettent de révéler le cancer. Pourtant, 10% des cancers du sein sont déclarés à moins de 40 ans, ce qui représente 5000 nouveaux cas chaque année »

Mélanie Courtier a seulement 31 ans lorsqu’elle apprend être touchée par le cancer du sein. Dans les couloirs de la clinique, elle a un coup de foudre amical pour Christelle, qui est une jeune maman comme elle. Du sentiment d’isolement naît l’idée de créer une association, Jeune et Rose, qui fédère, aide et soutient les jeunes patientes.

Mélanie a mis plus de 6 mois à obtenir un diagnostic, ce qui a laissé le temps au cancer de gagner du terrain. Lorsqu’on est jeune, il faut insister pour obtenir les examens de dépistage qui permettent de révéler le cancer. Pourtant, 10% des cancers du sein sont déclarés à moins de 40 ans, ce qui représente 5000 nouveaux cas chaque année. C’est dans l’objectif de venir en aide aux « grandes oubliées du cancer du sein », les jeunes femmes de 25 à 45 ans, que Mélanie a fondé l’association.

Garde d’enfants, grossesse à risques, infertilité liée au traitement, préservation d’ovocytes… Entre 20 et 40 ans, les problématiques rencontrées par les patientes sont différentes. C’est pourquoi l’association Jeune et Rose met tout en œuvre pour accompagner et soutenir ces jeunes femmes et créer un solide réseau d’entraide. Aussi, les bénévoles de l’association se mobilisent pour faire évoluer le regard du grand public sur la maladie, avec des ateliers d’art, à travers la photographie et des moulages de bustes des patientes.
Pour Jeune et Rose, le temps fort de l’année c’est le Télététon, une campagne de sensibilisation au cancer du porté par des patientes. L’objectif ? Interpeller les jeunes femmes notamment grâce à des cours ludiques qui initient à l’autopalpation, les ateliers « Pouet-Pouet ».
Avec le prix Femmes en Chœur, Mélanie va développer le projet Tétonante et proposer plus de rencontres aux jeunes patientes et réfléchir à des moyens de les aider au quotidien, comme à des méthodes de gardes pour les enfants.

2ème prix 5 000 €

Athina Marmorat

pour l'association
REV’ELLES

« Trop d’éléments freinent l’accomplissement professionnel des jeunes filles d’aujourd’hui, ma mission est de les aider à reprendre confiance en elles »

Le rêve d’Athina, c’est d’aider ces jeunes filles à trouver leur voie. Manque de confiance en soi, absence de modèles féminins, accès difficile à l’information sur les parcours professionnels… : il existe de nombreux facteurs qui freinent l’accomplissement professionnel de ces filles, partageant une peur, celles de se tromper dans leur choix d’orientation. C’est pourquoi Athina a créé Rêv’Elles, une association qui aide les jeunes filles en difficulté à prendre leur avenir en main.

Plus concrètement, l’association propose un programme d’accompagnement, Rêv’elles ton potentiel. Pendant un an, les filles sont coachées, ont l’occasion de découvrir le quotidien professionnel d’une femme inspirante, de participer au forum Rêv’elles tech pour les sensibiliser aux métiers des sciences et des nouvelles technologies. Afin de booster leur assurance, elles sont aussi entraînées à pitcher leurs projets professionnels. Une fois cette année terminée, les jeunes filles peuvent s’engager en tant qu’alumnae pour être ambassadrices au sein de l’équipe Rêv’elles.

A ce jour, Rêv’Elles a accompagné 540 jeunes filles dans ce cheminement.
Ce qui motive Athina au quotidien, c’est de voir l’impact que l’association peut avoir sur les trajectoires professionnelles de ces jeunes filles. Chaque moment du parcours donne l’occasion aux filles de retrouver la confiance dont elles manquent pour accéder à leurs rêves. Avec le prix Femmes en Chœur, Athina va permettre à son association d’agir au-delà de l’île de France, à Lyon en 2020 puis à Marseille et Lille.

3ème prix 3 000 €

Coup de cœur
Femme Actuelle

Brigitte Massicault

pour l'association
IMAGYN

Touchée par un cancer gynécologique, Brigitte a créé l’association Imagyn dans le but de réunir les patientes atteintes de cette maladie, améliorer leur quotidien et les soutenir.

A travers la prévention, elle souhaite éviter à d’autres femmes les douleurs qu’elle subit chaque jour. En communiquant les signes annonciateurs de la maladie, les femmes peuvent en effet être dépistées plus tôt et éviter de vivre l’enfer de la pathologie.
La plus grande motivation de Brigitte ? Informer et défendre les patientes, les suivre et les informer de leurs droits. Quelles sont les meilleures thérapies ? Les effets secondaires des médicaments ? Ce sont des questions auxquelles l’association répond aux femmes qui le souhaitent.
Le cancer gynécologique est une pathologie qui peut toucher n’importe quelle femme. Chaque année, 15 000 femmes sont dépistées, le cancer le plus destructeur étant celui de l’ovaire, avec près de 70 % de mortalité sur les 5000 nouveaux cas annuels. Envies fréquentes d’uriner, douleurs au ventre, coliques, gonflements, saignements entre les règles : ces symptômes doivent nous mettre la puce à l’oreille. Si les signes persistent plus de 15 jours ou 3 semaines, ce ne sont pas des signes normaux.

L’association agit dans toute la France. Brigitte et ses bénévoles organisent des cafés-rencontres afin de discuter avec des patientes, les aider, et, surtout, rire de la maladie. Ils mettent également en place des conférences et des débats, de façon à rencontrer des femmes de tous horizons.

L’une des grandes fiertés de Brigitte est d’avoir créé le mois de Septembre Turquoise, afin de sensibiliser, de la même façon qu’Octobre Rose, aux autres cancers féminins. L’Europe a d’ailleurs créé une journée consacrée au cancer gynécologique, qui s’appelle le go day, pour Gynécologique et Oncologique.

Le plus important est de sensibiliser les jeunes filles à la connaissance de leurs corps, et à la vaccination. Les jeunes garçons ne sont pas en reste, puisqu’ils doivent également se faire vacciner contre le papillomavirus à partir de 10 ans ! La vaccination complète permettrait d’éradiquer complètement le cancer du col de l’utérus. En Australie, le cancer de l’utérus est éradiqué au sein d’une certaine tranche d’âge, parce que depuis une dizaine d’années, tous les jeunes sont vaccinés de façon obligatoire avant l’entrée au collège.
Les perspectives de l’association en 2020 ? Rentrer dans les collèges pour sensibiliser les jeunes à la connaissance de leurs corps, informer sur les possibilités de dépistage, afin de contrer les cancers de l’ovaire, d’endomètre et du col de l’utérus. Le but de Brigitte étant que les autres femmes ne connaissent jamais les mêmes souffrances qu’elle. Une équipe d’une vingtaine de bénévoles ultra-soudés l’aident dans ce sens, toujours prêts à donner de leurs temps pour aider. Leur devise ? « Ne comptez pas les jours, faites que les jours comptent ».

La cérémonie
Découvrez toutes les photos
de la cérémonie

Les coulisses
Découvrez les coulisses du prix
Femmes en Choeur