Retour Retour
Visage

Qu'est-ce que le microbiote ?

  • #Prébiotique
  • #Probiotiques
path

5 minutes

Mis à jour le 24/11/2021

Partager

  • fb
  • messenger
  • mail

Path

0

microbiote prebiotique

On parle de plus en plus du microbiome et du rôle qu'il joue pour notre intestin et sur notre santé. La peau aussi a son propre microbiote. Découvrez son fonctionnement, son rôle et pourquoi il est important d'en préserver son équilibre !

Les bactéries et autres micro-organismes ont longtemps eu mauvaise réputation, et on les considérait plutôt comme indésirables. Depuis quelques années, la flore microbienne qui peuple diverses zones de notre organisme (intestin, peau, bouche, etc.) est enfin réhabilitée grâce à la découverte de l’importance du microbiome. Ce dernier représente l’ensemble des micro-organismes (des bactéries en grande majorité, mais aussi des levures, des virus, des champignons) qui cohabite avec le corps humain, ainsi que leur matériel génétique (génome). A l’échelle d’un organe, on parlera de microbiote. Le plus connu et le plus étudié est celui du tube digestif, en particulier de l’intestin. Un microbiote est composé de micro-organismes bénéfiques pour l’organisme, qui vivent avec nous dans une relation de symbiose (en clair, une relation gagnant-gagnant), mais aussi de germes potentiellement pathogènes. Ces diverses populations s’équilibrent et se régulent les unes les autres.

Quels sont les bénéfices du microbiote pour la peau

Le microbiote cutané, autrefois appelé flore cutanée, fait partie intégrante du fonctionnement de notre peau. En effet, les bactéries (majoritaires, encore une fois), y ont trouvé une niche écologique qui leur offre le gîte et le couvert. Elles se nourrissent des molécules produites par notre peau, de l’eau qui s’y trouve et profitent de température et de pH (acidité relative de la peau) à leur goût. En échange, elles produisent des molécules intéressantes pour la peau (appelés aussi postbiotiques), comme l’acide lactique ou des peptides antimicrobiens. Un microbiote cutané bien équilibré régule également la présence de germes potentiellement pathogènes, qui ne peuvent pas se développer au point d’avoir un impact négatif sur la peau. Le microbiote cutané fait donc partie des moyens de défense d’une peau saine. Dans les produits cosmétiques, plusieurs types d’ingrédients peuvent viser le microbiote cutané :

  • Les prébiotiques : la nourriture pour les micro-organismes ;
  • Les probiotiques : des micro-organismes eux-mêmes (inactivés ou fragmentés) ;
  • Les postbiotiques : molécules produites par les micro-organismes.

Le microbiote selon Dr Pierre Ricaud

S’il peut sembler tentant d’essayer de diminuer les « mauvaises » bactéries et de favoriser les bonnes, les études montrent plutôt qu’une peau en bonne santé, c’est un microbiote équilibré : c’est le principe de l’homéostasie. Or, cet équilibre peut être perturbé par de nombreux facteurs, internes à notre organisme ou extérieurs : on parle alors de dysbiose. Nos soins visage contiennent un prébiotique qui aide à maintenir les proportions idéales entre les différentes souches. Ainsi, nos produits visage respectent l’équilibre du microbiote cutané, pour une peau saine et plus forte. 

Notre sélection de produits aux prébiotiques et probiotiques

Autres conseils et actus

Qu'est-ce que le microbiote ?

Partager

  • fb
  • messenger
  • mail
partager

Path

0