Menu
  1. Accueil
  2. Conseils
  3. Visage
  4. UVA, UVB et SPF quelles différences ?
Retour Retour
Visage

UVA, UVB et SPF quelles différences ?

  • #Solaire
  • #Protection solaire
path

5 minutes

Mis à jour le 27/07/2021

Partager

  • fb
  • messenger
  • mail

Path

14

UVA UVB difference

Il est primordial de protéger sa peau des UV. Mais connaissez-vous la différence entre UVA et UVB ? Leurs effets sur la peau et le danger qu’ils représentent ? Voici tous nos conseils pour bien vous protéger du soleil et préserver votre peau grâce à une crème solaire avec un SPF adapté.

Quelle est la définition des UVA ? Quelle différence avec les UVB ?

Les rayons UV (pour ultraviolets) correspondent à un rayonnement invisible émis par le soleil. Selon leur longueur d’onde, on distingue les UVA, les UVB et les UVC. Ces derniers sont les plus dangereux, mais ils n’atteignent pas la surface de la Terre. Les UVA pénètrent plus profondément dans la peau, jusqu’au derme, alors que les UVB s’arrêtent avant (épiderme). Ainsi, les UVA sont majoritairement responsables du vieillissement de la peau (le soleil est le premier facteur de vieillissement prématuré de la peau, on peut retenir UVAge), alors que les UVB provoquent plutôt des coups de soleil (on peut retenir UVBrûle).

Quels sont les UV les plus dangereux ? 

Le plus dangereux, c’est le temps que les effets du soleil peuvent prendre à se manifester sur la peau. Les rayons UV, en particulier les UVB, endommagent l’ADN des cellules. Il arrive ainsi qu'un cancer de la peau se manifeste une vingtaine d’années après l’apparition d’un coup de soleil. Dans la majorité des cas, ce sont les UVB qui sont responsables des cancers de la peau mais les UVA sont aussi impliqués. Il faut donc se protéger des deux.

Comment se protéger des UV ?

Pour se protéger des UV, en plus d’adapter son comportement au soleil (on ne s’expose pas quand le soleil est le plus fort, entre 12h et 16h) et d’utiliser des accessoires (chapeau, vêtements, etc.), on peut compter sur les produits de protection solaire. Pour se revendiquer comme tels, ceux-ci doivent contenir des filtres solaires (ou filtres UV). Chaque filtre possède un spectre spécifique de filtration des rayons UV : certains filtrent les UVA, certains les UVB, et d’autres filtrent les deux. C’est pourquoi, pour avoir la couverture la plus large et protéger au mieux la peau, il est souvent nécessaire de combiner plusieurs filtres. Il en existe deux catégories :

  • Les filtres organiques (appelés aussi filtres chimiques), qui sont des molécules de synthèse ;
  • Les filtres inorganiques (appelés aussi filtre minéraux), qui sont issus du traitement de minéraux : l’oxyde de zinc et le dioxyde de titane.

Les filtres organiques absorbent les rayons UV, sur le même principe que la mélanine produite par la peau en réponse à l’exposition au soleil (le bronzage !). On a longtemps cru que les filtres inorganiques ne faisaient que réfléchir les UV, à la façon d’un miroir. Mais il semble que leur mécanisme d’action majoritaire soit également l’absorption, avec une part minoritaire de réflexion des UV (et cela d’autant plus que les particules sont petites et que l’on se rapproche des nanomatériaux). Note : lorsque des filtres sont utilisés sous forme de nanomatériaux (taille des particules entre 1 et 100 nm), c’est précisé dans la liste des ingrédients : le nom du filtre est suivi de [nano].

Les filtres inorganiques sont souvent recommandés pour les peaux sensibles, car certains filtres organiques peuvent être mal tolérés par certaines peaux. Mais pour les peaux foncées, s’ils ne sont pas sous forme nano, les filtres inorganiques peuvent laisser un film blanc inesthétique. L’essentiel est de trouver le produit solaire qu’on utilisera régulièrement et en quantité suffisante !

C’est quoi un SPF ?

C’est le Facteur de Protection Solaire (ou « Sun Protector Factor » en anglais). Il existe 4 niveaux de protection solaire : SPF 50 + (très haute), SPF 50 à 30 (haute), SPF 25 à 15 (moyenne), SPF 6 à 10 (faible). Le SPF indique le niveau de protection solaire contre les UVB et non contre les UVA. Choisissez le SPF adéquat en fonction de la couleur de votre peau (plus elle est claire, plus le SPF doit être élevé) et aussi en fonction du besoin (faites la différence entre un déjeuner en terrasse et une séance de bronzage sous le soleil des tropiques !). Une crème de protection solaire doit également protéger des UVA. Pour apposer le logo UVA il faut obligatoirement une protection correspondant à 1/3 du SPF indiqué sur l'étiquetage.

Comment se protéger efficacement des UV ?

Sachez que les nuages ne bloquent pas les UV, et qu’ils sont réfléchis par l’eau, la neige, le sable… Il faut donc faire attention à bien protéger sa peau à l’aide d’une crème solaire à l’indice SPF élevé, et cela dès l’arrivée des beaux jours. Pour celles qui se maquillent, certains fonds de teint et BB Cream sont dotés d’un SPF (mais attention, ils ne remplacent pas une véritable protection solaire). N’oubliez pas que le rayonnement s’intensifie au printemps/été, et toute l’année plus on se rapproche de l’Equateur. Pensez à renouveler régulièrement l’application du soin solaire (toutes les 2 heures) et systématiquement après chaque baignade ou toute activité qui peut retirer le produit de la peau (frottement de la serviette, sport, sable, etc.).

Le mot de l’experte, Bethsabée Coutaz, Directrice Scientifique des Laboratoires Dr Pierre Ricaud

« Nous ne sommes pas tous égaux face aux UV. Plus le taux de mélanine présent dans la peau est élevé, moins la peau est vulnérable face au soleil. Ainsi, les peaux claires sont beaucoup plus sensibles aux rayonnements que les peaux foncées. Sachez également que le capital solaire de chacun diminue au fil des expositions. La réserve s’épuise plus ou moins rapidement en fonction du comportement adopté face au soleil (rigueur d'application d'une crème solaire au SPF élevé). Cela signifie que la capacité de la peau à s’auto-défendre diminue au fur et à mesure. C'est pourquoi adopter un rituel de soins solaires est primordial. »

Nos soins solaires protecteurs

rectangle

Autres conseils et actus

rectangle

UVA, UVB et SPF quelles différences ?

Partager

  • fb
  • messenger
  • mail
partager

Path

14